Air intérieur : une pollution à 19 milliards d’euros

Burning incense stick19 milliards d’euros, c’est le coût socio-économique estimé, à minima, de la pollution de l’air intérieur, d’après une première étude exploratoire, réalisée par l’Anses, avec l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) et le CSTB. Les six polluants retenus seraient responsables de 28 000 nouveaux cas de pathologies et 20 000 décès annuels.

Des polluants manquants - Les polluants incriminés sont le benzène, le trichloroéthylène, le radon,…

 
[La suite de cet article est réservée aux membres du Club Technique de la Gazette. Pour découvrir gratuitement le Club, cliquer sur la bannière ci-dessous]

[promo_club club="technique"]Cet article est accessible uniquement aux abonnés du Club Technique Premium. Profitez de l’offre d’essai du Club (gratuite et sans engagement) pour découvrir tous ses contenus et services.[/promo_club]

Retrouvez cet article sur lagazettedescommunes.com